"that's when you know you have made good cinema"


"WHEN HALF LOVES IT AND HALF HATES IT"

Le cinéma fait partie intégrante de ma vie et je me maudis toujours de ne pas lui laisser assez de place sur ce blog, alors voici une tentative. Pour contextualiser, Nicolas Winding Refn est un de mes réalisateurs préférés (Drive, Only God Forgives, Pusher, The Neon Demon...). C'est un homme qui divise beaucoup, car il a un style très affirmé et parfois assez particulier, mais son talent est à mon sens définitivement reconnu. Il y a quatre ans, NWR partait pour Bangkok afin de tourner le film Only God Forgives, embarquant sa famille pour les six mois de tournage. C'est là que sa femme, Liv Corfixen, a décidé de réaliser un documentaire sur lui. Sans gros budget ni matériel lourd, son ambition n'était autre que de suivre et immortaliser son mari dans ce gros changement pour la famille entière. Le documentaire débute avant le premier jour de tournage et se termine à la présentation du film à Cannes en 2013. J'ai trouvé l'idée géniale, et j'ai passé un an à chercher à me procurer ce documentaire, un peu en vain. Mais je l'ai finalement trouvé.


A ma grande déception, ce documentaire dure à peine une heure, un peu léger pour une aventure de six mois qui à mon sens aurait mérité d'être approfondie sur certains points, certains moments, certains états d'âmes ; Liv montre les doutes de NWR, la préparation des acteurs, la gestion de la vie de famille, les conflits qui émergent dans des situations de crises, et c'est vraiment fascinant à regarder, mais il manque un dénouement, un approfondissement. D'autre part, même munie d'une caméra assez légère, Liv parvient vraiment à capturer de très beaux plans et surtout de très beaux moments qui remplissent le contrat de base ; dévoiler Nicolas W. Refn. On peut douter de la véracité de certaines scènes et paroles, mais NWR n'étant pas montré que sous son meilleur jour, on suppose une certaine authenticité. Alors que quelques moments de doute semblent légèrement surjoués, ils sont compensés par des passages de grande honnêteté ; l'envie de plaire, le narcissisme, les humeurs lunatiques, autant de traits qu'on considère comme des défauts à première vue, mais qui, assumés, dévoilent un homme qui a conscience de qui il est et qui ne souhaite pas s'en cacher.

My life directed by Nicolas Winding Refn est une idée géniale et un apport, même léger, dans la compréhension du cinéma de NWR. Loin de se dresser comme un making-of, on est davantage dans la peau d'un couple qui s'aime profondément, mais qui doit composer avec un vie atypique, deux jeunes enfants, des conflits et des passions respectives. Refn paraît à la tête du couple, car Liv le suit beaucoup dans ses activités, pourtant on comprend qu'elle est indispensable au réalisateur, agissant comme une sorte de muse en hors-cadre et comme un soutien infini, avec une loyauté que Nicolas W. Refn lui rend bien. J'ai vu ce documentaire comme une preuve d'amour, une sorte de "tu me rends la vie impossible mais je t'aime, et je resterai toujours". 


Je m'arrête ici pour ceux que le documentaire intéresserait, afin de vous laisser découvrir entre autres son rapport avec Ryan Gosling et ses enfants adorables d'éloquence. Je pense que NWR est quelqu'un d'extrêmement passionné, et de très conscient ; conscient de ce qu'il est, du monde qui l'entoure, de ce qu'on attend de lui, de ce qu'il veut, du potentiel des gens. Je pense qu'il est dur, aussi, en mari autant qu'en réalisateur, mais c'est une exigence qui ne fait que pousser vers le haut ceux qui l'entourent. Excessif, incompréhensible pour certains, NWR est parfois listé dans les ovnis du cinéma, mais il reste néanmoins, comme de nombreux êtres humains, sujet aux doutes, et à la peur d'être rejeté.

lillysteria

2 commentaires

  1. ça donne super envie de regarder le documentaire. NWR est unique en son genre et c'est ce qui donne le caractère si spécial de ses films. As-tu regardé son film Bronson avec Tom Hardy? C'est un de mes préférés!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je te le conseille d'autant plus si c'est un réalisateur que t'apprécies ! et non j'ai pas regardé Bronson, c'est justement sur ma liste :) c'est un personnage qui me fascine pas mal

      Supprimer