page 365


J’étais partie dans l’écriture d’un pavé solennel et terriblement stéréotypé, j’étais partie pour faire le bilan de cette année, comme si vous en aviez quelque chose à faire ; ce que j’ai fait, le positif, le négatif… je décrivais tout ça comme si ça vous intéressait, alors qu’au fond ce bilan c’est moi qui en avais besoin. J’avais besoin de mettre des mots sur le bon, le mauvais, tirer des enseignements de tout ce que j’ai vécu au cours des 12 derniers mois. Mais vous, ça ne vous intéresse pas tellement, pas vrai.

Donc j'ai tout effacé.


Vous savez, on est tous à peu près d’accord pour dégager 2015 et vite passer au chapitre suivant. Moi comprise. En toute honnêteté j’ai l’impression d’enfin terminer un marathon dont je ne voyais jamais la ligne d’arrivée. De pleurer de soulagement parce que c’est fini, tout en forçant mes jambes à cesser de courir automatiquement, comme si dorénavant elles ne savaient faire que ça. J’ai besoin de me concentrer pour les stopper, m’asseoir, et reprendre mon souffle. Car oui, je voudrais reprendre mon souffle. Plus que jamais, en fait, j’ai besoin de le reprendre. De me poser, après cette foutue course, et de reprendre ce putain de souffle, jusqu’à redonner à mon corps tout cet air dont il avait manqué pendant douze mois.

Et pourtant, à quoi j’aspire pour cette nouvelle année ? un monde meilleur ? un moi meilleur, pour commencer, ce serait déjà grandiose. Je compte plus les choses que je me suis promis de changer en moi, et au même titre que tout ce que j’ai dit que je ferai, on n’en ressort pas grand-chose. J’ai passé beaucoup de temps de cette année à me demander qui j’étais, aux yeux des autres et aux miens. J’ai pas les réponses, et je pense que je veux arrêter de me poser les questions. En 2016, j’aimerais arrêter de m’en prendre à moi-même. Cesser de sans arrêt m’auto-rabaisser, ne voir que mes défauts. J’ai envie de moins penser à ce que je suis et davantage à ce que je fais. J’ai tellement de choses à dire, à exprimer encore, que j’ai juste envie de me concentrer sur ça. Je suis un peu casanière, un peu timide parfois, pas toujours très confiante, mais ça ne m’empêche pas d’être pleine d’ambition. En 2016 je voudrais garder ça, et me pousser à aller encore plus loin. Faire ce qui me motive, ce qui m’inspire, ce qui me plaît. Faire. Juste faire. Et arrêter de trop penser, de trop réfléchir. J’ai envie de m’écouter, d’écouter non pas juste mon cœur ou juste ma tête, mais la synergie des deux. J’ai pleins de choses en moi, et pour une fois, j’aimerais me donner les moyens de tout mettre en oeuvre. Cette année a commencé à me montrer que j'étais capable. Capable de faire des choses, capable d'être pas trop mauvaise. Je commence à me faire un peu confiance, à croire en moi, et j'aimerais que ça dure. Avec un peu de confiance on est capable de se surpasser, et j'aimerais que ce soit mon tour. J'aimerais continuer à accomplir de petites choses, doucement mais sûrement, et m'épanouir dans ce que je fais. Je sais pas trop où 2016 me mènera, je m'attends à encore beaucoup de changements, mais j'aimerais les gérer un peu mieux que tous les challenges de 2015. Même si je me dis que, si je suis là à écrire ça, c'est que finalement, je me suis pas si mal débrouillée.

Donc pour ma part, c'est ce que je vous souhaite pour cette nouvelle année. Je ne vais pas me répandre en "la santé, le succès, l'argent", parce que ça va de soi, et parce que chacun d'entre vous aspire à des choses différentes à ce niveau. Je vous souhaite tout ce que vous vous souhaitez. Mais ce que je vous souhaite aussi, de manière plus personnelle, c'est l'ambition, et l'inspiration. 2015 a vu beaucoup d'horreurs, mais moi j'ai aussi vu beaucoup de belles choses. Des films, de la musique, des personnes, des moments... en 2015, à côté de la terreur, j'ai été touchée, par toutes ces petites choses, au quotidien. J'ai vu que certains hommes étaient capable du pire, mais dieu merci j'ai aussi pu voir que d'autres étaient capables du meilleur. Je vous souhaite de savoir trouver la beauté dans le monde même lorsque tout est noir. Chaque jour je remercie silencieusement chaque être humain capable de me faire sentir cette petite chose si spéciale, d'allumer la petite lumière au fond de moi. Je vous souhaite de ressentir ça, de vous plonger dans tout ce que la vie a à offrir, et d'être inspiré par le monde dans lequel vous vivez. Je vous souhaite d'être inspiré, de vous trouver, et si ce n'est pas le cas, d'au moins aimer ce que vous faites, que ce soit de vos dix doigts, ou de vous-mêmes. N'oubliez pas d'être un peu égoïstes, aussi, et de faire ce qui vous fait du bien. On est jeune, on a la vie devant nous, si on ne va pas maintenant là où le vent nous mène, on n'y ira jamais.

C'est peut-être un peu superflu, de souhaiter ce genre de choses, mais évidemment c'est au-delà de tout ce que l'on vous souhaite déjà un peu partout ; la santé, l'amour, l'argent, la sécurité... ça, ce sont des bases fondamentales, qui compteront toujours plus que tout. Mais ça fait un moment qu'il m'arrive de ressentir ce truc, cette sensation, celle d'être inspiré, d'être remplie d'ambition et d'envie de faire, de créer, de partager, de m'exprimer ; c'est très renforçant, et je constate de plus en plus que c'est important. Alors je vous le souhaite. De tout mon coeur. 

Pour revenir à des choses un peu plus terre-à-terre, mon année 2016 va commencer par 2 mois à Paris, en stage dans une agence que j'ai vraiment hâte d'intégrer. Retour à mes petites habitudes parisiennes, je pense vite reprendre mes marques et j'espère me sentir bien dans la capitale, comme ça a été le cas en 2013 lors d'un premier stage. Ces deux mois s'annoncent intenses et bien remplis, mais c'est de cette pression positive dont j'ai besoin. J'ai besoin d'un air différent. Celui de Paris n'est peut-être pas le plus sain ni le plus relaxant, mais il a le mérite d'être nouveau. 

Mais 2016 n'est pas encore là, il nous reste une ultime soirée, un ultime rassemblement, une ultime réunion. Je pense qu'on attribue trop de symbole à ce soir-là, à force on devrait savoir que ce n'est pas son déroulement qui conditionne celui de l'année à venir. L'essentiel c'est que vous soyez bien, et que vous soyez prêts à affronter tout ce qui arrive, peut-être pas avec un regard plus optimiste, mais au moins avec un regard nouveau. Moi je crois aux bonnes résolutions, je crois au renouveau, je crois à la force de notre volonté. Votre vie ne changera peut-être pas en 2016, mais après tout, il en faut peut-être moins que ça pour aller bien.

10 commentaires

  1. Mathilde, cet article est super beau, très bien écrit.
    Je commente rarement tes articles mais cette fois c'est la bonne !
    J'espère de tout coeur que 2016 te sera une belle année, que tu réussiras ce que tu voudras réussir, ce que tu vas entreprendre. Et même si tu te loupes parfois, il y aura toujours quelque chose à en tirer.
    Je voudrais aussi te dire merci pour tes articles qui sont souvent très vrais pour moi. Tu arrives à mettre sur papier des expressions, des aspirations qui me sont proches, c'est pourquoi j'adore te lire.
    J'aime bien voir que tu as écrit un nouvel article, je me pose et le savoure, surtout qu'ils sont très diversifiés (continue les articles sur le cinémas si tu le veux et peux, personnellement j'adoooore !)
    Je vais terminer cette année en ouvrant mon bocal "Happy things in 2015" dont l'idée tu t'en doutes, vient de toi :)
    Passe une bonne soirée, une bonne année et à bientôt ! <3

    RépondreSupprimer
  2. Tu m'as mise la larme à l'oeil. Merci pour cet article, merci d'avoir pris le temps de mettre des mots sur tes sentiments, sur ce que tu ressens, parce que ça m'a également aidé à faire le point sur 2015. J'aspire à ce que tu écris, alors merci de l'avoir fait, merci du partage.

    A ce regard nouveau sur 2016, bonne continuation dans tout ce que tu entreprends et entreprendras, et gros bisous<3

    RépondreSupprimer
  3. Je ne commente jamais tes articles, mais celui-ci m'a tellement touché que je ne pouvais pas ne pas m'exprimer. Je me retrouve dans tes mots et ils me font beaucoup de bien. Ils me donnent du courage et de l'espoir pour affronter 2016. Pour cette nouvelle année, j'ai envie de faire des choses que je n'ai jamais faites et prendre des risques. Je veux voyager, prendre l'air et changer de cadre de vie pour quelques temps. Je veux découvrir de nouvelles cultures, de nouveaux lieux, de nouvelles personnes.
    Je te souhaite plein de bonheur et de réussite. Bonne continuation et bonne année <3

    RépondreSupprimer
  4. Qu'est ce que j'aime ta façon d'écrire. J'avais mis ton blog en marque-page et bêtement aujourd'hui je suis retombée dessus en faisant du trie pour cette nouvelle année qui vient tout juste de commencer, j'ai lu cet article et tu m'as emporté avec des mots aussi joliment choisis, tout aussi beaux les uns que les autres. Je prend rarement le temps de lire des blogs maintenant mais le tient me donne envie d'y consacrer un peu. Ta façon de t'exprimer est juste douce et inspirante. Ne t'arrête jamais. Je te souhaite beaucoup de bonheur et de réussite. Et je te comprend tellement, ce stage t'apportera sans doutes beaucoup, j'ai également envie de beaucoup de nouvelles choses cette année, de nouvel air, d'un véritable recommencement, de nouvelles perspectives.
    Bonne année<3

    RépondreSupprimer
  5. On sent que cet article a été écrit avec le cœur, et ça réchauffe vraiment le nôtre ! Je te souhaite plein de bonheur pour cette nouvelle année et pour toutes celles à venir ♡

    RépondreSupprimer
  6. On sent que cet article a été écrit avec le cœur, et ça réchauffe vraiment le nôtre ! Je te souhaite plein de bonheur pour cette nouvelle année et pour toutes celles à venir ♡

    RépondreSupprimer
  7. Un article pour la nouvelle année qui change, profond et sincère. Je me suis retrouvée dans tes paroles, et je te souhaite à toi aussi de passer une superbe année. C'est avec plaisir que je te suivrai tout au long de 2016. Des bisous <3

    RépondreSupprimer
  8. Ma chère Mathilde, je te souhaite une merveilleuse année 2016. J'espère que tous tes projets se réaliseront avec succès, je te souhaite de passer de bons moments en famille et entre amis, de belles surprises, et je te souhaite d'avoir une bonne santé.

    J'ai eu beaucoup de plaisir à te suivre cette année encore, à lire tes articles, à participer à tes concours, à regarder tes vdidéos...
    Merci twitter, grâce à lui j'ai eu la chance de croiser ton chemin, et des fois je me dis que le hasard fait quand même bien les choses. Même si on ne parle pas beaucoup j'aime ce que tu fais, j'aime ta façon de penser, et je pense sincèrement que tu es une belle personne. J'ai été ravie de te voir le 11 Mars avant que tu ne rentres pour ton M&G, ça n'a été que quelques secondes mais c'était cool de pouvoir échanger quelques mots.

    Bien à toi <3
    Lucille

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour cet article, merci pour ces mots dans lequel je me retrouve beaucoup, merci de me redonner espoir et de me re-motiver encore plus pour cette nouvelle année.
    Je t'en souhaite d'ailleurs une très bonne, d'année. J'espère que tu accompliras tout ce que tu souhaite entreprendre, maintenant mais aussi plus tard dans l'année. Je suis sûre que Paris te feras du bien, certes ce n'est pas reposant, mais c'est ce qui fait tout son charme à la vie parisienne. En espérant te lire très vite à ce propos :)
    Belle année Mathilde, des bisous.

    RépondreSupprimer
  10. Bel article !
    A part cela, t'es au courant que la nouvelle saison de shameless a commencé ?? je t'ai pas encore vu commenter l'épisode j'ai trouvé ça bizzare loooool
    j'voulais te prévenir au cas ou t'étais pas au courant :-)

    RépondreSupprimer